Les centres-villes, les cœurs de villes et villages ont perdu leurs commerces, nous sommes tous contraints à ce triste constat. Quand le commerce n’est plus là c’est aussi une perte de lien social, de lieu où se croiser, où échanger.

Intervenir sur l’immobilier commercial est une nécessité pour sortir de ce cercle infernal. C’est la vision même de l’immobilier commercial qui doit être repensée. L’immobilier ne doit pas se résumer à sa dimension spéculative, il doit être un outil, un moyen pour installer des activités, et ramener de la vie dans les cœurs de ville.

C’est une ambition que Villages Vivants s’est fixée : instaurer un nouveau modèle d’immobilier commercial grâce au portage collectif de la propriété. Chacun d’entre nous – habitants d’ici mais aussi plus lointains, entreprises locales, collectivités – peut financer l’achat d’un bien immobilier et participer ainsi à la réouverture d’un commerce ou d’un service de proximité, en achetant des titres participatifs rémunérés à minimum 1,98% et bloqués 7 ans.

Grâce à des levées de fonds d’ampleur, Villages Vivants rachète des boutiques vides, des rez-de-chaussées abandonnés. Après réalisation des travaux nécessaires, un projet individuel ou collectif dont l’activité correspond aux besoins d’un territoire est installé. Le projet s’inscrit dans une démarche locale mobilisant les élus et des habitants qui sont consultés dans la démarche et peuvent même être impliqués dans sa réalisation, un moyen de maximiser les chances de réussite.

Dégagé de la problématique du local et des travaux et accompagné pour pérenniser son activité, le porteur de projet bénéficie d’un loyer adapté et progressif sur 3 ans. Il peut ainsi se consacrer pleinement à son activité. Une activité qui en fera venir une autre, qui changera le visage et l’ambiance du coin d’une rue, puis d’une rue toute entière…

Une utopie ? « Une utopie est un projet réalisable qui n’a pas encore été réalisé » disait Théodor Monod. D’autres mouvements, qui ont fait leur preuve aujourd’hui, ont d’abord été qualifiés d’utopie, jusqu’à ce que la réalité leur donne corps. Parmi eux, Terre de Liens, qui contribue à revoir la notion de portage de la propriété des terres agricoles et des fermes.  Un exemple qui a fait ses preuves et qui a fortement inspiré Villages Vivants.

Initiactive est embarqué dans l’aventure Villages Vivants avec une intervention en garantie bancaire et une prise de participation de 200 000 € de France Active Investissement dans la première levée de fonds.

La levée de fonds sur la plateforme de Crowdfounding Tudigo réalisée en parallèle a rencontré également un grand succès avec  244 700€ sur 245 000€ levés en quelques semaines.

Le premier commerce devrait s’installer prochainement à Boffres en Ardèche et solliciter également le soutien d’Initiactive.

Si vous l’avez raté, n’hésitez pas à regarder le très beau reportage consacré à Villages Vivants passé dans l’émission « 13 : 15 le samedi » sur France 2 le 2 mars 2019.