Offre de financement

Initiactive, membre du réseau France Active pour la Drôme et l’Ardèche, a pour mission de soutenir le développement de l’emploi dans le champ de l’économie sociale et solidaire grâce à la finance solidaire.

Initiactive propose :

  • Des garanties d’emprunt bancaire
  • Des prêts solidaires sans caution ni garantie avec un différé de remboursement de 2 à 5 ans (taux d’intérêt de 0 à 2 % selon les montants).
  • Des fonds pour l’amorçage de projet
  • Des financements d’étude de faisabilité
  • Des interventions en fonds propres (projets en changement d’échelle)

Les prêts solidaires proposées peuvent varier entre 5000 € et 500 000 € selon la taille et les besoins de la structure.

Qui peut en bénéficier ?

  • Les structures de l’Économie Sociale et Solidaire: les associations employeuses : SCOP, SCIC, SIAE, ESUS.
  • Les entreprises qui peuvent être qualifiées d’ »Entrepreneurs Engagés« , c’est à dire qui cherchent à avoir un impact positif sur la société: plus-value sociale, sociétale, environnementale, engagement en faveur d’un territoire ou gouvernance participative. Cette qualification est à l’appréciation d’Initiactive en fonction des caractéristiques structurelles du projet. Consulter les 5 piliers de l’engagement.

L’intervention est possible à tous les stades : émergence, création, reprise, consolidation et développement

2 conditions :

  1. Créer ou consolider des emplois
  2. Avoir une viabilité économique

D’autres critères s’appliquent selon les financements (nous consulter).

Quel est l’intérêt de faire appel à un prêt solidaire pour une association ?

Une association démarre la plupart du temps sans apports financiers. Pourtant plus encore qu’une entreprise, elle a besoin d’une trésorerie importante pour fonctionner en attendant d’encaisser les produits de son activité (financements publics notamment). Les financements que nous proposons permettent à l’association de pallier à ce déficit de trésorerie : les fonds prêtés constituent une avance laissée dans l’association durablement. Elle remboursera grâce aux résultats qu’elle constituera en développant ses activités.

Dégagé de la pression imposée par la gestion d’une trésorerie très tendue et des charges financières importantes liées aux financements court terme (découvert, Loi Dailly), les dirigeants de la structure peuvent se consacrer à leur projet de développement.

Au-delà du financement, Initiactive apporte une expertise financière, un regard extérieur constructif sur le projet et un appui dans la recherche de financements complémentaires, notamment auprès des banques partenaires.

Quel est l’intérêt pour une association d’emprunter auprès de la banque ?

Les associations comme les entreprises ont intérêt à éviter d’autofinancer leurs investissements pour préserver leur trésorerie.
Le recours à des financements bancaires notamment à l’occasion d’opérations d’investissement, leur permet de :

  • accéder à des fonds à moyen ou long terme pour consolider leur situation financière (la dépendance au crédit court terme rend la structure très fragile)
  • renforcer l’implication de la banque dans le projet ce qui pourra faciliter un soutien financier ultérieur en cas de besoin. Un partenariat bancaire de bonne qualité est le gage d’une meilleure pérennité.

Les garanties que nous proposons et le travail d’accompagnement que nous réalisons facilitent l’obtention de financements bancaires.

Comment savoir si mon association a besoin d’emprunter ?

Initiactive ne cherche pas à « vendre » des financements à tout prix. Nous prêtons sans garantie et la plupart du temps sans taux d’intérêt, notre objectif et le même que le votre : donner un nouvel élan à votre projet et consolider vos emplois, sans prendre des risques inconsidérés. Nos chargés de mission vont donc passer du temps à travailler les éléments financiers actuels et prévisionnels pour vous aider à mieux cerner vos besoins et votre capacité de remboursement. Ils vous feront un retour objectif sur votre situation économique et financière : si une avance n’est pas la solution à votre problématique, ils vous le diront et vous réorienteront.

Quels financements sont disponibles pour les projets en

en émergence ou en création ?

Deux dispositifs sont plus particulièrement dédiés aux projets nouveaux :

  • La place de l’Émergence est un dispositif destiné à favoriser l’émergence de nouveaux entrepreneurs sociaux en les aidant à expérimenter, affiner, concrétiser leur projet avant de démarrer leur activité et en leur donnant accès à un réseau bienveillant. Il s’agit de financer le temps de travail d’un porteur de projet et les dépenses annexes pour qu’il teste son projet et de le mettre en lien avec des investisseurs et un mentor qui lui apporte un appui technique.
  • Le fonds d’amorçage associatif est une avance à 0% sur 12 à 18 mois destinée aux projets en phase de démarrage. Il s’adresse aux associations qui n’ont pas encore une visibilité économique et financière suffisante pour solliciter un financement à moyen terme auprès de la banque. Un financement sur une durée plus longue est également possible en phase de création, en fonction de la maturité du projet et de sa capacité à mobiliser un emprunt bancaire complémentaire avec l’appui de nos outils de garanties.